Coming In - EP

by NDMC

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.

credits

released December 18, 2013

tags

license

all rights reserved

about

NDMC Lyon, France

Rapper/Writer/Poet and Lyricist, member of the Infamous Gang Family
Amateur drummer and guitarist

"Coming In" - EP, released on 12/18/13

contact / help

Contact NDMC

Streaming and
Download help

Track Name: Intro: Coming In
I’m gon give it to ya, i’m gon give to ya
Feel like a goddamn machine gun, let me spit fire
TNT dans mes phases, ça fait un texte qui saute aux yeux
Le savoir est une arme, sache bien l’utiliser pour faire feu (breeeh)
Monvécufaitmonécriture, Maplumelesrédigesansbavure
Tellementdevitesse,viveallure, Tucroiraisqu’j’suisdjadanslfutur
C’est vrai, j’ai l’air antisocial par apparence
Mais j’suis conscient de pas avoir le faciès de référence
Ca va m’arrêter ? Mais t’inquiètes même pas, même pas
Faut plus qu’une Twingo pour rattraper une Audi A3
Devenu un savant fou, la vérité j’harcèle
… Ce serait pas mal que les murs parlent vu qu’ils ont des oreilles
Moi j’veux entendre des pull up, T’entendras que des shut up
Tes lyrics tiennent pas debout comme un cul-de-jatte pour un moonwalk
Ici on plaisante pas, j’représente pas Ris-Pa
Même si dans mes sons, j‘zlatane la concurrence comme Ibra
Je n’ai que des pointures dans mon équiiiipe… Mourinho
J’te ramène toujours plus de techniiiiique… Ronaldinho
C’est toujours du one shot quand je marque… Juninho
Mes titres attirent les cliques et des clics de France ou de Riio
Si j’pouvais percer dans l’milieu, tant mieux mais faut qu’j’ai mille yeux, pour pourvoir voir tous les dangers et tous les pièges depuis mille lieues
Mate un peu notre ascension, quand on rappe, fais attention
Si le rap était un vote, tu devrais être dans ceux de l’abstention
La vie, c’est comme les maths, plus grand-chose qui m’enchante,
Certains ont des tas de problèmes et veulent prendre la tangente
Test’ mon niveau, j’recharge mon barillet de rimes
Sans aucune frime, je gratte et puis j’anime ma mine
Les problèmes j’lamine, mais j’ai peur d’me perdre entre mes lignes
Donc, laisse-moi cogiter sur d’autres textes qu’il faut que j’imagine
La roue tourne, j’attends le retour du bâton,
Se lèveront d’autres jours, j’attends le retour du Patron
LA tactique ça reste de dégommer (toute) ton équipe aux couplets dyslexiques
Flow d’Afrique, mate bien la technique qui faire toute ta clique
Notre éthique reste de poser des textes et mesures historiques
Guette nos bics, presque rien à envier aux rappeurs d’Amérique
Parler peu ne veut pas dire penser peu,
J’préfère me taire et écouter plutôt que d’baisser les yeux
Track Name: Le Sommet (Infamous Squad) (prod by Nelio B)
NDMC :
Feat de spartiates, parés à l'attaque,
Traîtres bannis, ennemis sur tarmac... tarmac...
Comme un scorpion, mon son te pique parce qu'il est trop dar
Certains n'veulent pas qu'j'commence le rap mais il est trop tard
Lucide quand j’écris, oui je rédige avec exactitude,
Mes textes s’empilent, j’prends plus de la hauteur, mais de l’altitude
Et si tu écoutes mon son, je t’exprime toute ma gratitude
Rap tellement old school, je suis un nègre avec de l’attitude

Bogard :
Dehors, il pleut des cordes, que les s*****s aillent se pendre
Mes potes ont la main dans ton sac, il faut pas qu'ils s'fassent prendre
J'ai la maîtrise de moi-même donc tu n'as rien à m'apprendre
Certains d'entre nous sont pas commodes, il faudrait qu'on se range
J'ai une dent contre toi, appelle-moi Luis Suarez,
J'préfère avoir un oeil sur le quartier que les pieds en soirée
La carotte, c'est bon pour la vue, donc j'évite les arnaqueurs
J'suis trop haut, j'ai la tête dans les nuages comme un aviateur... AHH !

Refrain
Toujours au top, man on vise le sommet (WO WOO WO WOO)
Man, joue pas l'chaud, car personne te connaît (WO WOO WO WOO)

Za'kk :
Le beat est lourd, et j'devais faire un p****n d'écrit,
Enchaîner des phases, des flows, des textes qui f'raient mouiller ta chérie
A part ça, big up à Kony, les MCs, arrêtez l'rap
Pour l'moment, vous enterrez notre seul talent, bande de p'tites frappes
Vas-y, écoute ça ma p'tite girl, t'es susceptible de finir sous des draps couleur purple
M'en fous si tu t'appelles Rachel, Vanessa ou Nicole,
C'qui compte c'est que entre moi et toi baby, bah ça colle (Biiiitch!)

NelioB :
Souviens-toi du double L, nigga,
J'frappe fort, nigga,
J'prends mon soda pendant qu'une bitch shake nigga
N***e sa mère la fausse rumeur, ne m'raconte pas de salades
Parle bien vieux, j'pourrais te gifler avec d'la moutarde,
Je n'pense qu'à faire du seill-o, pour m'tirer de mes blème-pro
En fin de mois, on danse le coupé quand nos comptes sont pas sur 0
Snapback baissée jusqu'au menton, me reconnaîs-tu ?
Et si j'suis dans ton bed bébé, seras-tu toujours vêtue ?

Refrain
Track Name: Another Night (My Lord)
Damn… c’est vrai que le temps passe vite,
J’fais un bilan sur tout c’que j’aime et tout c’que j’évite
Je remercie d’abord Dieu de me bénir chaque jour,
De m’aider à éviter tous les pièges et tous les mauvais tours
Le rêve c'est mon essence, à chaque fois j’fais le plein
Mais comme toutes choses ça revient cher et demande un coup de main
Alors que le ciel bleu se dégrade en couleurs orangées
Je coupe mon phone et mon PC, j’ai besoin de méditer
Je passe mon temps à courir avec des rêves en tête
Mais j’ai tendanceàviser une lune qui se change en comète.
Un peu moins d'orgueil mêlé d'amertume,
Voilà ce que j'gratte au clair de ma plume
Une bouffée d’air frais, voilà tout ce que je demande,
Histoire de mettre mes déceptions et soucis à l’amende
Si tu reçois beaucoup de coups, tu peux aussi en donner
Quand on touche le fond du trou, (grâce à Dieu) on ne peut que remonter

[Refrain]
Cause it’s just another night on my own
Laying back as I let my sorrow
Just another night alone… I spend another night alone
Cause it’s just another night on my own
Kneeling down as I pray on my Lord
Just another night aloone… I spend another night alone

J’veux pas rapper bling bling, mais des phases censées
J'ajoute d'la gamberge à mes textes, je veux vous faire penser
On ne joue pas au funambule sur le fil du rasoir
Tu bascules toujours vers un côté, et c’est souvent le plus noir
On dit qu'on s'forge a ses erreurs mais j’m’efforce de ne plus en faire
Je sais très bien que leur addition me mènera en enfer
Je me mets alors à repenser à ceux qui nous quittés
Je prie pour vous, familles, que Dieu puisse vous consoler
Ma vie: une maison, Dieu a souvent été dans la déco
(Ô Lord) Deviens le peintre de ma vie, car j’m’emmêle les pinceaux
(On m’a dit) Pratiques c’que tu prêches, Prêche ce que tu pratiques
Mais si je prêche pas les bonnes choses, à quoi sert que je m’applique ?
J’fais un récap sur toutes mes fautes pour mieux repartir
Ce son est une prière à Dieu et un profond repentir
Je m'apprête à passer une nuit de plus seul,
Occase de me remettre droit avant dfinir dans l'cercueil

[Refrain]
Track Name: Jeune Prince (Remix, prod by Blastar)
Intro :
Nous sommes des jeunes princes. Des fils du Très-Haut. « Jeunesse du prince, source des belles fortunes. »

NDMC:
Jeune prince, descendant d’une lignée,
Comme Ali, j’m’allie à la gagne et je ne peux que gagner
J’vais pas m’la racler sur c’que j’ai, car j’n’ai pas grand-chose
A part ce don q’j’ai d'faire quelques rimes et poser quelques proses
On acommencé au fond pourmaintenant squatter les places avant
Quelques soient les circonstances, regarde toujours droit devant
J’fais… partie d’une élite, Qui… s’écarte du vice,
Les grands esprits cohabitent, les rageux on évite…
L’altruisme devient une denrée rare… Dur !
Aujourd’hui, on n’se serre plus les coudes, on serre la ceinture
Huh… C’est pas la thune qui fait la valeur,
C’est pas une mauvaise situation qui fait ton malheur… (lève ta tête)
Conscient qu’les bâtons sont faits pour finir dans les roues
J’ai pas perdu les pédales, t’inquiètes que ça roule
Tu peux rager ou kiffer l’son, ça nous fera d’la comm
Le phone arabe passe bien chez moi #MaghrebTelecom

Refrain :
Pas besoin de la ramener, mes mots parlent d’eux-mêmes
Pas besoin d’me la raconter, même si t’adhères au thème
Pas de Bugatti, pas de Lambo, mais ça roule quand même / Laisse-toi porter par le son, il t’entraîne
Je ne vise que les sommets, leur rap est en peine

Gsar:
Sur les 12 coups de minuit, le moral sur la détente,
Mon rap se fait entendre et dans le ciel, les anges chantent...
J'fais pas d'ressentis, mais les centimes manquent,
J'arbore l'éclair et le compas et j'te fous quelques centimètres
Et toi qui me juges, mais qui tu es ? (Qui tu es ?)
Qu'est-ce que tu sais de ce qu'ils m'ont fait ? C'que j'ai subi pour y arriver ?
Ma vie est une chienne, c'est juste que j'la traite comme telle,
J'lui mets un tas de maquillage pour la rendre belle
Il est midi à peine, mes démons sont de sortie,
J'vais briser Lucifer... lui faire bouffer la terre...
Pardonne-moi mon Père, parce que j'ai pêché,
Détourne ta Face de tous mes péchés
Gold ring, old watch for my family
Reppin' my team, we are the niggas that were meant to be,
Livin' that dream and the fantasy,
Young Gsar in the building, that was meant to be (AMEEN !!)

Refrain
Track Name: Hara-kiri (prod by Beatking)
Mouss DTR:
C'est la guerre des M16, mez
M.O.U.2.S et sans cesse dans l'zen, tu peux check des trous d'bullet
J'traîne avec les mêmes mecs, DTR, un re-vè dans l'cer, viens test les fucking verse qu'on teste, redescends sur Terre
Moi aussi, j'fume la bonne verte, j'b***e les traîtres,
J'reste fier de mes p*****s d'vers, j'les crache sans gêne,
A la base il paraît qu'j'suis un barge, j'ai les phases qui fusent
En plus d'être fat à part ça, on fait aç pour faire face aux m****s qu'on a...
Kicker lourd sur un beat HARD,
J'kicke sale, c'est sûr, moi j'n***e la censure,
La, tu t'dis qu'j'assure, t'en dis qu'j'prends d'l'allure
J'le mérite fils, et j'ai trouvé plein d'stud
Hara-kiri (Aaamen) j'suis avec Gsar et NDM, capitule vite ou meurs
J'm'en bats les steaks d'faire du beurre, j'veux juste grailler mon grec mayo et des cheesburgers
Là j't'ai mis Game Over, comme Izo, jamais à l'heure
Amateur, gros fumeur de skunk,
A la recherche du bonheur et du bon beatmaker
Toujours avec mon Doc Pepper et ma binch Foster
Anglaise est l'heure, on s'capte à Bayswater... Huh


Ref.
I’m killing all these haters... let ‘em die
About to roll a big joint... let me fly,
Hara kiri amen, free their minds,
If you want to diss us, (ha!) you can try…

Gsar:
J'te mets Game Over, j't'envoie des Hado
J'te ken ken, j'suis pas dans l'porno
Appelle-moi Dashlim, j'ai le bras long, c'est sûr qu'j'vais pécho ta blonde
Cognac dans mon ballon, distillé dans mes veines
Plus fly qu'un p*****n d'avion, mais pas de gros gban dans le zen
Sur le beat beat, j'entends des tick tick
C'est une p*****n d'bombe venue d'Afrique-frique
On va tuer l'temps, compter du fric-fric, vous pousser au HARA-KIRI
Nan, nan, OK, j'suis pas là pour clasher...
Parler monnaie, se poser boire du rosé
Affiner mes 16, le talent ne peut s'acheter,
Mais attends que j'me bonifie comme le bon vin qu't'aimes acheter
J'ai Marie-Jeanne un peu comme Tarzan,
Mais j'ai fumé les lianes pour tuer l'temps,
PLus fort que King Kong, quiconque testera j'briserai les jambes

NDMC:
On taffe dur, on imagine,
Des textes si bons qu'ils sortent tout droit de notre cuisiiine
On taffe sur, on charbonne
Sur nos phases pour faire en sorte que ce soit vraiment d’la bonne.
J’arrive dans la place avec un beat technique et sophisti-qué
M’éclater avec les frolos, rendre le truc plus compli-qué
J’veux rouler en Impala, le succès veut m’emballer,
Les absents toujours pas là, les jaloux cherchent à m’empailler
Tu crois faire peur avec ton gun ? Ce sont des balles à blanc.
Tu crois faire peur avec ta gueule ? Même si t’as plus de dents ?
Mouss, G-sar et moi : appétit débordant
On vient s’imposer avec style… comme des varans
J’fais que trimer la plupart du temps, c’est la seule chose que j’connais
J’passe mon temps à rimer, allier des phases en béton pour les rapper
J’fais jamais de préjugés, Dieu seul peut me juger
Et j’en ai vraiment rien à battre de c’qu’ils disent à mon sujet
Parce qu’il y a trop de classe quand on s’sappe
Trop de flow quand on rappe
Beaucoup d’jaloux qui jactent
Much style quand on riiide (yeahhhhh)
Un p’tit égo trip fait du bien de temps en temps,
C’est pourquoi avec notre team de dingues, on fait les bails maintenant.
Track Name: Hustlin' (prod by ChansliN)
NDMC :
J’suis conscient que la vie n’est qu’un test
Je suis conscient de mes erreurs et de mes faiblesses
… On m’a dit Cizzy « rêve plus grand »… J’veux rester les pieds sur Terre, pas partir maintenant
A moins que ne l’décide le Tout-Puissant… J’finirais par sortir d’ici les pieds devant
Ecrire du lourd c’est mon but, mais j’peux pas m’en targuer,
Beaucoup d’MCs croient en écrire, mais finiront largués
Si je rappe, c’est pour casser le mur du mauvais son.
En essayant de rester vrai, j’me fais un mauvais sang.
Que Dieu nous pardonne, l’être humain ne fait que s’encaisser
Pas besoin de l’alphabet pour voir que l’orgueilleux sera ABC
J’comprends de moins en moins la Terre, j’vis dans un monde irrité
Les gens qui s’plaignent d’l’hypocrisie s’plaignent aussi d’la vérité
NDMC & Jay on the track, les grands esprits s’rencontrent
Un jeune prince et un kickeur, ils peuvent rien faire contre…

Refrain
I’ve been hustlin’ all the time, that’s the only thing I know
It might be hard sometimes, but I know who to follow (x2)

Jay n Jay :
J'ai comme une impression qu'on s'bat pour les mêmes choses,
Ces mêmes go sur Instagram qui font ses mêmes poses
C'est ironique quand c'est moi qui fait l'point sur ta vie
C'est comme un illettré qui mettrait les points sur les I
J'ai comme l'impression qu'j'écouterais jamais tout c'qu'on m'dira
J'meurs dans 24h, j'veux qu'on m'souvienne comme Aaliyah
J'vois l'apocalypse de près, c'est vers ses clés que parfois j'lis-pa
J'ai juste une tass sur les genoux qui m'regardent jouer à Fifa... Huh
#TeamBouleDance rend un négro tellement fragile
Et le message du dimanche m'annonce l'enfer tellement facile
Et mes lyrics varient, c'est c'qu'ils m'disent, mes p'tits kiffent
Leurs Air Max One et leurs Beats à la Chief Keef
Ton album floppe et moi j'me distingue, négroooo
Confiance sur overdose, j'pourrais pas Bang Bang un négro huh
Comprends mes pensées troublées, tu peux m'juger hé
Si c'est K-mer à fond (??), que Dieu puisse nous surveiller...

Refrain (x4)
Coming in Mixtape nigga ! Infamous Squad is in da house nigga !
Jay & Cizzy still on time nigga ! We reppin G.O.D fella !
Track Name: Sunday Morning (prod by ChansliN)
Devil will feed me temptations until the day I will die
Wants me to break God’s hold on me, and deny he’s alive
Sometimes I look up to the skies, thankful to be alive
I often don’t realize it, so I’m praying out loud
From Genesis to Revelations, the truth will never lie
So Imma keep it next to me, and look for it every time

Take me to jail or the lions; I’ll still rise as a second
Christ’s love and word are real, it surely ain’t a legend

When it comes about love, we more likely to offer than receive
That’s the beauty of it, be thankful for what you give
I put my pride down, I realize I ain’t gon last
If I continue that way, I’mma join the hell fast

If you don’t watch my back, we’ll never see eye to eye
I’m not looking for any beefs, but along, we can’t ride

And I’m pushin’ it so far y’all
All those rappers talk trash, let ‘em finish in the junkyard

I’m a sinner, seen them sinning every time and everywhere
Sin reflects in what you hear and also what you wear

God forgives, but never forgets,
I never forgive and never forget
God is Love, human is hate
But still God controls the fates
Work in me, Lord, I don’t want any bitterness left
Wanting to be worthy to come home, I’ll see your tenderness

Pain from down here is marginal I should know that
But what matters the most is what happens after death shuts my light
Heaven is real, we deny it but it’s sure as hell
Some want to shut the lights and hide the truth so they can’t tell

We all have the sun’s destiny, we are born to shine,
With the word of the Maker, all along with his light

Money ain’t a good adviser, it doesn’t get you wiser
All it does is bringing pain, because it ain’t a lifer
Now I’m ready to race, from the bottom I start
I might be down for this time, but I’m raising the bar


All I ever asked is to be… grown
All I ever need is to be… strong
Most of ‘em rappers try to live long
But it ain’t A$AP, let’s get it on
Lame people try to cut my rhymes with blades
But still my black ink isn’t gonna fade
Got time to think, no more time to waste
Those are my rhymes you’re gon taste
A bit of Bitterness in it, but still truth
If you don’t change, you gon’ lose
Hard knocks killin’ my vibe bro
God still here to help me back bro,
See and tell the good rhymes, God’s always on time, because He owns spot, bro
Seek and search the whole truth and you will not lose, this ain’t a lie, bro
Track Name: Outro - Thankful
J’ai fait un pas, certains ont cru qu’j’allais abandonner
J’en ai fait d’autres et ils ont fini par m’accompagner
L’écriture un fléau, et le rap ma maladie
J’suis en phase terminale, j’attends que Christ me redonne la vie
J’veux pas être messager stérile, j’ai été créé pour mieux
J’veux être un lyriciste habile entre les mains de Dieu
Car Lui seul est toujours là pour me sortir de mes galères
J’lui suis redevable pour ce temps et pour ma vie entière
J’rappe en montant, gravir des échelons ne me suffit plus
J’suis déjà engagé, il faudra que mes écrits continuent
Marre des amalgames à l’usure…
Excusez-moi Messieurs, mais nous n’sommes pas issus d’une sous-culture
J’vais me casser les dents, à force de les serrer
J’vais me faire faucher par mon train d’vie à force de rêver
Je suis c’que j’suis et je n’suis plus celui qui hait
Un de ceux qui veut suivre Dieu et non plus de ceux qui errent
J'ai bien regardé, Personne ne veut rester c’qu'il est à la base, tout le monde veut finir par devenir quelqu'un et ce quel que soit l'âge
Je me retrouve vers un dilemme qui noue mon œsophage : Me laisser porter ou rester fidèle à mon héritage
Les mains qui relèvent sont plus sincères que ceux qui la serrent
Casser du sucre sur un dos : c’est comme si on le lacère
Si j’vais mal, qu’on m’voie pas hurler jusqu’à la mort…
Avec la peine, je me relève, avec Jah, j’me relève encore. (Thank God)
We claiming we’re self-made, but believe me, there’s none
Without the helping hand of God, we would all be done.
Sometimes I feel like a hustler tryin’ to get that dough
I’m starting from the background to get the starring role
Yeah… to win is all I live for,
All I breathe, all I work and all I’ll die for
Still looking for new plans, let me give you my card
No matter what I’m going through, I’m going hard